Sarkozy annonce une loi sur l'exécution des peines

le
0
Le chef de l'État s'est engagé mardi sur la création de 30.000 places de prison supplémentaires d'ici à 2017.

Ce n'était pas un déplacement ordinaire. Mardi, en Seine-et-Marne, à Combs-la-Ville, puis à Réau, où il a successivement inauguré un centre éducatif fermé pour mineurs délinquants puis visité une prison modèle, le président de la République est venu annoncer ses «nouvelles ambitions» pour la justice. C'est bien la question de l'impunité qu'il a mise sur la table, soucieux d'apporter des réponses à une situation qui veut qu'en France, malgré des «efforts», 80.000 peines de prison restent non exécutées.

Comme il bâtit en son temps la loi d'orientation pour la sécurité (Loppsi) qui marqua le retour à une police d'ordre, Nicolas Sarkozy a donc dévoilé les contours d'une grande loi de programmation relative à l'exécution des peines. Un texte fondamental, à ses yeux, puisqu'il doit permettre de rendre effectives nombre de sanctions auxquelles échappent encore des délinquants pourtant arrêtés en bonne et due forme par la police et la gendarmerie. C'est une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant