Sarkozy annonce un projet de loi sur les conflits d'intérêts

le
0
L'Élysée annonce cette décision après la remise d'un rapport mercredi, qui recommande l'inscription dans la loi de la notion de conflit d'intérêts et l'obligation pour 4000 acteurs publics (ministres, responsables de collectivité?) de faire une déclaration d'intérêts.

Woerth-Bettencourt, Pérol et Proglio, Mediator. Autant d'affaires qui ont récemment choqué l'opinion publique, inquiète sur l'impartialité de l'État. C'est pour éviter que ne se reproduisent ces situations que le chef de l'Etat avait, à l'été 2010, mandaté une commission sur la prévention des conflits d'intérêts. Celle-ci a rendu mercredi son rapport à Nicolas Sarkozy, qui a décidé, dans la foulée, de demander à François Fillon de préparer un projet de loi sur la déontologie dans la vie publique «qui sera déposé au cours de cette année».

«La prévention des conflits d'intérêts a pour but premier de renforcer la confiance des citoyens dans les institutions publiques mais aussi de protéger les responsables publics contre les risques de conflits et de soupçons», précisent d'emblée les trois membres de cette commission : Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'Etat, Didier Migaud, premier président de la cour des comptes, et Jean-Claude Magendie,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant