Sarkozy «a peur de perdre l'immunité»

le
0
VIDÉO - Manuel Valls, le directeur de la communication de François Hollande, a appuyé lundi les propos de Ségolène Royal assurant que Nicolas Sarkozy avait «peur» de n'être pas réélu parce qu'il craignait de perdre l'immunité présidentielle.

Si Nicolas Sarkozy veut gagner l'élection présidentielle, c'est parce qu'il a «peur de perdre son immunité», a estimé Ségolène Royal.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

«Il a peur parce qu'il va perdre son immunité présidentielle, et on connaît tous les problèmes de corruption qui ont émaillé ces cinq années», a-t-elle affirmé dimanche soir dans l'émission «C'Politique» de France 5. Cette perte va, selon elle, «permettre à la justice de poursuivre un certain nombre d'investigations sur un certain nombre de problèmes». «Il va falloir attendre que Nicolas Sarkozy ne soit plus président de la République pour que la justice puisse enquêter sur l'affaire de Karachi, sur ce que dit le fils de M. Kadhafi, qui aurait financé sa campagne électorale, sur l'affaire Woerth-Bettencourt, puisque de l'argent liquide aurait circulé», a-t-elle énuméré.

«Il est agité, agressif, lui et ses porte-parole. Le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant