Sarajevo : une statue en mémoire de l'assassin de François-Ferdinand

le
0
La statue de Gavrilo Princip à Sarajevo
La statue de Gavrilo Princip à Sarajevo

Héros national pour les uns, terroriste pour les autres. En Bosnie, le traitement réservé à Gavrilo Princip, l'étudiant serbe nationaliste qui assassina François-Ferdinand, est représentatif des divisions entre les peuples. Plusieurs centaines de personnes ont participé vendredi à Sarajevo, à l'inauguration d'une statue de Gavrilo Princip. C'est lui qui, le 28 juin 1914, a assassiné l'archiduc autrichien. Cet attentat déclencha la Grande Guerre, qui a fait plus de dix millions de morts. Cent ans après, Gavrilo Princip est toujours un héros pour les Serbes, qui continuent de commémorer ce jour. Haute de deux mètres, la statue en bronze représentant Gavrilo Princip a été installée dans un parc portant son nom. Ce jeune nationaliste serbe prônait l'unification de la Bosnie et de la Serbie, afin que les deux entités sortent de l'empire austro-hongrois. Pour les Serbes, il est donc un symbole d'unité. Depuis la fin de la guerre civile (1992-1995), la Bosnie est divisée en deux entités, une serbe et une autre croato-musulmane, unies par de faibles institutions centrales.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant