Saracens : Chris Ashton et les Saries sont en forme

le
0

Chris Ashton jouera sa troisième finale de Champions Cup ce samedi face au Racing 92 (17h45). L’ailier anglais revient en forme juste avant une fin de saison décisive avec les Saracens. Le club anglais pourrait devenir le quatrième club outre-manche à remporter la compétition.

Chris Ashton s’est fait remarquer le week-end dernier en inscrivant un triplé avec les Saracens face aux Worcester Warriors (43-19). Une dynamique que l’ailier voudra garder avant la finale de la Champions Cup face au Racing 92 ce samedi (17h45) à Lyon. Mais surtout l’international anglais, qui n’a pas joué la Coupe du monde 2015 ni le tournoi des VI Nations 2016, voudra enfin remporter sa première Coupe d’Europe. Le joueur de 29 ans, qui a perdu deux finales avec les Saints de Northampton en 2011 face au Leinster (33-22) et avec les Saries en 2014 face à Toulon (23-6), espère bien décrocher sa première étoile européenne. « Je suis juste content d'avoir marqué trois essais, a déclaré Chris Ashton sur le site de l’EPCR. Nous avons bien joué, eu beaucoup le ballon et c’était bien afin de nous préparer pour la semaine prochaine. Ce fut une belle performance ». Les Saracens terminent la saison régulière de Premiership en étant leaders pour la troisième fois en quatre ans. Ils recevront les Tigers de Leicester en demi-finale juste après la grande messe européenne du ballon ovale.

Meilleur qu'en 2014 

Si les coéquipiers de Chris Ashton ont remporté le titre en Angleterre la saison dernière, les Saries restent encore traumatisés par la saison 2014 ou le club avait perdu en finale de Premiership face à Northampton (24-20) et face à Toulon en Champions Cup (23-6). Pour éviter de revivre ces moments difficiles, tout un club compte sur la bonne forme de l’ailier anglais. « Nous avons réalisé un gros match, a admis Mark McCall, l'entraîneur du club anglais. Chris va penser qu'il aurait pu marquer plus, mais il se projettera dans le match de la semaine prochaine avec le plein de confiance. Je suis excité à propos de cette semaine ». Les Saracens peuvent espérer réaliser un doublé historique. En tout cas, Mark McCall considère que son équipe est meilleure qu'en 2014. « La Premiership et la Champions Cup sont des compétitions compliquées mais nous devons être très fiers. Nous sommes en finale de la Coupe d’Europe et nous avons deux autres matchs pour espérer en Premiership. Mais ce n’est que le début. Quand on regarde la moyenne d'âge de ce groupe, l’avenir est devant lui. Quoi qu'il arrive ce week-end le meilleur est encore à venir. Il y a deux ans, nous n’étions pas tout à fait prêts et la vérité est que nous n’étions pas assez bons ce jour-là. Mais je pense que nous nous sommes améliorés depuis ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant