Sapin «n'est pas déçu» par la légère hausse de la croissance au 3e trimestre

le , mis à jour à 12:25
5
Sapin «n'est pas déçu» par la légère hausse de la croissance au 3e trimestre
Sapin «n'est pas déçu» par la légère hausse de la croissance au 3e trimestre

L'économie française fait du surplace... ou presque. Après le repli inattendu enregistré au printemps (-0,1%), la France a renoué avec une légère croissance au troisième trimestre. Le produit intérieur brut (PIB) a enregistré une hausse de 0,2%, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee.

 

«Ce n'est pas une déception», a réagi sur RTL Michel Sapin, ministre de l'Economie et des Finances et qui préfère voir «le verre à moitié plein». «C'est très exactement ce que l'Insee prévoyait. La reprise est là en France depuis l'année 2015. En 2016, elle sera de nouveau légèrement supérieure à celle de 2015 et en 2017, elle sera aussi légèrement supérieure ou égale à celle de cette année», a-t-il ajouté.

Pour Hollande, la croissance est «encore trop faible»

Il reconnaît tout de même que le chiffre dévoilé ce matin «rend difficile l'objectif d'1,5% de croissance sur l'année». Un sentiment partagé par l'Insee, pour qui la croissance ne devrait pas dépasser 1,3% en 2016, avec une hausse de 0,4% pour le quatrième trimestre. Cela ne remet toutefois pas en cause «la dynamique de reprise à l'oeuvre depuis un an et demi» et «ne change rien sur le front du chômage qui baisse nettement, comme sur le front du déficit qui recule et atteindra les objectifs fixés», a estimé Michel Sapin dans un communiqué.

L'optimisme est aussi de mise pour François Hollande. Pour le président, la France est sur la bonne voie. Ou plutôt sur le bon sentier, bien que cela ne soit pas encore suffisant. «Nous avons pris (...) des mesures qui ont permis de redresser les comptes du pays et de retrouver un sentier de croissance même si elle est encore trop faible», a-t-il déclaré durant un discours à l'occasion du 70e anniversaire du Conseil économique, social et environnemental.

 

La consommation des ménages atone

 

Dans le détail, la production totale de biens et de services a augmenté de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cyti8 il y a 9 mois

    Ambition ZERO, comme la croissance.

  • Cambio17 il y a 9 mois

    De toute façon même avec des mauvais chiffres, Sapine à réponse à tout !

  • a.lauver il y a 9 mois

    ca change rien pour lui d'un point de vue perso, c'est pas un entrepreneur, il n'a rien investi

  • borzeixa il y a 9 mois

    C'est de l'autosatisfaction ou de l’autodérision ?

  • goufio2 il y a 9 mois

    J'y croisNon je n'y crois pasEt toi, t'en pense quoi ?On verra ça la prochaine fois