Sapin juge inacceptables les suppressions d'emplois chez EADS

le
3
MICHEL SAPIN DÉNONCE LES SUPPRESSIONS D'EMPLOIS CHEZ EADS EN FRANCE
MICHEL SAPIN DÉNONCE LES SUPPRESSIONS D'EMPLOIS CHEZ EADS EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement n'acceptera pas de suppressions d'emplois chez EADS en France, a déclaré mardi le ministre du Travail Michel Sapin, souhaitant que la totalité des salariés concernés rejoignent d'autres divisions du groupe.

Le groupe européen, maison mère d'Airbus, a annoncé lundi la suppression de 5.800 postes dans ses activités Défense et Espace, estimant entre 1.000 et 1.450 le nombre des licenciements secs potentiels.

Le directeur des ressources humaines du groupe, Thierry Baril, a indiqué mardi au cours d'une conférence téléphonique que la restructuration porterait sur 2.000 postes en Allemagne, 1.260 en France, 557 en Espagne et 450 au Royaume-Uni.

"Cette entreprise gagne de l'argent, c'est une grande entreprise, elle a plusieurs secteurs, elle veut se restructurer, très bien, c'est son devoir pour s'adapter à la situation. Mais son devoir aussi, quand on a beaucoup d'emplois qui sont créés par ailleurs et qu'on a beaucoup d'argent, c'est de mettre en place des dispositifs qui évitent tout licenciement", a dit Michel Sapin sur Europe 1.

"Pour la France, il ne sera pas accepté, parce qu'il ne serait pas acceptable, qu'une entreprise comme Airbus, comme EADS, supprime globalement des emplois alors qu'elle a la capacité d'accueillir tous ceux qui pourraient perdre par ailleurs leur emploi", a ajouté le ministre.

Interrogé sur le sujet lors de la conférence téléphonique, le président exécutif d'EADS Tom Enders a répondu :

"Aucun d'entre nous n'est surpris que les personnalités politiques aient leur opinion (...) Je ne suis pas surpris de cette déclaration, je crois que nous entendrons beaucoup d'autres déclarations au cours des prochains jours et nous les écouterons."

Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le mardi 10 déc 2013 à 11:29

    Le seul sapin non lumineux en cette période de noël

  • francoda le mardi 10 déc 2013 à 10:47

    Comment maintenir l'emploi si les Etats réduisent leurs dépenses militaires ou passent commande à l'étranger? Heureusement que les sociétés privées essaient d'anticiper de de gérer mieux qu'un gouvernement qui ne sait pas réduire ses dépenses (inutiles)et devrait s'abstenir de donner des conseils. Si le militaire est en perte de vitesse, développons le civil et éventuellement le spacial.

  • M9015350 le mardi 10 déc 2013 à 10:41

    Allez encore un petit coup de com, mais en réalité, il est totalement hors du coup ... et ne pourra RIEN faire, si ce n'est encore donner une bonne lecçon de morale et d'indignation, la spécialité des socialistes !