SAP: lanterne rouge du DAX après ses prévisions.

le
0

(CercleFinance.com) - Seul titre en baisse au sein d'un indice DAX 30 en hausse de 1,8%, l'action SAP perd ce midi environ 1,6% à 70,6 euros. Ce matin, le groupe allemand de progiciel a détaillé ses résultats 2015 déjà évoqués le 11 janvier dernier. Le marché s'est donc surtout focalisé sur les prévisions. Pas de problème pour celles de 2016 et 2020, qui ont été confirmées. Certes, les projections au titre de 2017 ont été relevées, mais plus du côté du CA que du résultat opérationnel. De ce fait, SAP a de facto lancé un avertissement sur sa marge de l'année prochaine.

En effet, on savait déjà que SAP a terminé son exercice 2015 sur un CA de 20,8 milliards en hausse publiée de 18%, soit + 10% à changes constants. La tendance est restée soutenue au 4e trimestre (T4 ; + 16% et + 11% respectivement).

En 2015, le résultat opérationnel (non IFRS) de SAP a pris 13% à 6,35 milliards d'euros (+ 5% à changes constants), tendance qui ne s'est pas améliorée au T4 (+ 7% et + 3% respectivement). Au final, SAP a enregistré l'an dernier un bénéfice après impôts (non IFRS) en hausse de 8% à 4,5 milliards d'euros.

Quid des prévisions ? Ce matin, SAP a ajusté ses prévision antérieures. Pour 2016, le groupe vise toujours un résultat opérationnel allant de 6,4 à 6,7 milliards d'euros hors changes, après (hors changes) 6,35 milliards en 2015.

Au titre de 2017, SAP vient de “relever” ses prévisions à 23-23,5 milliards pour le CA (contre 21-22 milliards précédemment), et de 6,7 à 7 milliards pour le résultat opérationnel

(contre de 6,3 à 7 milliards précédemment). Raisons invoquées : un effet de changes plus favorables et une meilleure orientation de l'activité, dans cet ordre.

Mais s'agit-il vraiment d'un relèvement ? En retenant les estimations en milieu de fourchette, la marge précédemment attendue vers 30,9% n'est donc plus prévue que vers 29,5%.

Pas de changement enfin pour 2020 : le CA s'annonce toujours entre 26 à 28 milliards, et le résultat opérationnel de 8 à 9 milliards.

Chez Société Générale, le relèvement des prévisions 2017 ne convainc qu'à moitié, les analystes soulignant que celles concernant le CA montent plus vite que celles de résultat. Si le CA attendu en 2017 dépasse les attentes du consensus, relève SG, le résultat opérationnel, lui, s'avère 'légèrement' inférieur.

Aurel BGC rappelle de son côté que le marché tablait déjà sur un résultat opérationnel 2017 “à proximité de 7 milliards d'euros.”


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant