SAP bat le consensus au T2 grâce aux ventes de licences

le , mis à jour à 09:52
0
    * REX de 1,52 md contre 1,45 md attendu par les analystes 
    * Ventes de licences en hausse de 10% à taux de change 
constants 
    * Amélioration de la marge d'exploitation 
    * Le titre en hausse de près de 3% à Francfort 
 
 (Actualisé avec cours de Bourse et citation d'analyste) 
    par Harro Ten Wolde 
    FRANCFORT, 20 juillet (Reuters) - SAP  SAPG.DE , le numéro 
un européen de logiciels, a publié mercredi un bénéfice 
d'exploitation meilleur que prévu au titre du deuxième trimestre 
grâce à une hausse du revenu de ses licences, notamment en 
Europe, ce qui lui a permis de confirmer ses objectifs annuels. 
    Le bénéfice opérationnel, hors éléments exceptionnels, a 
progressé de 9% à 1,52 milliard d'euros alors que les analystes 
interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 1,45 milliard. 
    Le groupe allemand a maintenu sa prévision d'un résultat 
compris entre 6,4 et 6,7 milliards d'euros sur l'ensemble de 
l'année, à taux de change constants. L'estimation moyenne des 18 
analystes interrogés par Reuters est de 6,61 milliards. 
    A la Bourse de Francfort, l'action gagne 2,71% à 73,59 euros 
après un pic de six mois de 74,07 dans les premiers échanges. 
    "Le redressement des résultats après un T1 médiocre fait que 
le marché peut avoir davantage confiance dans les objectifs 
annuels et le plan FY17", notent les analystes de Citi. 
    SAP et ses homologues sur le marché des applications de 
gestion intégrées pour les entreprises, Oracle  ORCL.N  et IBM 
 IBM.N  notamment, sont confrontés à la concurrence des 
prestataires de services informatiques dématérialisées, dits 
"cloud", comme Salesforce.com  CRM.N  ou Workday  WDAY.N .  
    Les applications sur le "cloud" accessibles sur internet 
sont moins rémunératrices que celles proposées sous licence. 
    SAP a vu ses ventes de licences de logiciels progresser de 
10% au deuxième trimestre à 1,04 milliard d'euros, hors effets 
de change, alors que les analystes s'attendaient en moyenne à 
une hausse de 1,8% à 997 millions d'euros.  
    Oracle, IBM et Microsoft ont tous fait état de résultats 
supérieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre et ont 
dit que leur stratégie dans le "cloud" commençait à se révéler 
payante.  
    La marge d'exploitation de SAP est ressortie à 28,9% au 
deuxième trimestre contre 23,4% au trimestre précédent et 28% un 
an auparavant. 
    "SAP a fait état d'un résultat d'exploitation très solide et 
les marges sont supérieures aux attentes", a dit un trader.  
    "Le chiffre d'affaires est conforme aux attentes, avec des 
ventes dans le cloud qui les ont atteintes et des ventes de 
licences qui ont surpris positivement." 
    L'action SAP affichait un recul de 2,8% depuis le début de 
l'année à la clôture de mardi contre une baisse de 3,8% de 
l'indice sectoriel européen des valeurs technologiques  .SX8P .  
    SAP a confirmé son objectif d'un résultat d'exploitation 
annuel compris entre 6,4 et 6,7 milliards d'euros.  
    Les 18 analystes interrogés par Reuters s'attendant en 
moyenne à un bénéfice opérationnel de 6,61 milliards d'euros, 
leurs estimations allant de 6,42 milliards à 7,05 milliards.  
    Le directeur général du groupe Bill McDermott a dit n'avoir 
pas constaté d'effet négatif du Brexit.  
 
 (Véronique Tison et Marc Joanny pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant