Saône-et-Loire : une mère accusée d'infanticide acquittée

le
0
Cette quadragénaire avait mis au monde son enfant lors d'un mariage en 2006, avant de le jeter dans une poubelle.

Elle avait accouché seule le 22 octobre 2006 dans les toilettes de la salle des fêtes de Saint-Martin-sous-Montaigu, en Saône-et-Loire, où l'on célébrait encore le mariage auquelle elle était invitée. À l'insu de tous, elle avait ensuite placé le nourrisson encore en vie dans un sac poubelle, avant de le jeter dans un conteneur à ordures du village. Ce jeudi, Sylvie Dedieu, déclarée irresponsable, a été acquittée.

Ce jour-là, cette quadragénaire brune aux cheveux courts avait, en accouchant avec des gestes brutaux, été victime d'une hémorragie. Transportée à l'hôpital, elle n'avait pas pu cacher aux médecins son accouchement. Quelques heures plus tard, le corps sans vie de la petite fille était retrouvé. L'autopsie avait révélé une «agonie en raison du confinement, aggravée par l'accouchement traumatique».

Un «déni de grossesse total»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant