Santé : prise en charge de l'homéopathie

le
0
L'homéopathie peut être utilisée en prévention ou en soins. La consultation d'un médecin-homéopathe et les médicaments peuvent être remboursés par la mutuelle.
Homéopathie, une médecine douce

L'homéopathie appartient aux médecines douces. Le médecin homéopathe peut agir en prévention ou en soins. Pour cela, il utilise des substances actives végétales, minérales ou animales et ce, en concentrations très faibles. Il est possible d'agir sur l'insomnie, le stress, les maux de gorge ou la boulimie par le biais de l'homéopathie.

La question du maintien du remboursement par l'Assurance Maladie est régulièrement posée. La mutuelle peut aussi couvrir une partie des frais de consultation et traitements.

Mutuelle et consultation

Pour bénéficier d'un traitement homéopathique, il est nécessaire de s'adresser à un spécialiste. Des généralistes exercent cette discipline, mais il existe aussi des médecins homéopathes. Pour être remboursé par la Sécurité sociale, il est recommandé de s'adresser à un praticien conventionné. Le taux de prise en charge en ce cas est de 70%, sur la base de 23¤. Le remboursement de la mutuelle vient en complément.

Il est à noter que les dépassements d'honoraires sont fréquents. Sur une consultation de 40¤, seul 70% de 23% seront remboursés. La complémentaire santé est donc importante.

Bon à savoir: avant de consulter un homéopathe, vérifiez le niveau de prise en charge par votre mutuelle.

Mutuelle et traitements

Malgré les questionnements réguliers, la Sécurité sociale continue à rembourser les médicaments homéopathiques, même si le taux a baissé. Les traitements à vignette bleue sont pris en charge à hauteur de 30% depuis le 2 mai 2011, contre 35% auparavant. L'Assurance Maladie considère que ces médicaments présentent un service médical modéré.

Pour être couvert sur le complément des frais, le patient doit se tourner vers sa mutuelle.

À noter: certaines mutuelles donnent droit au tiers payant, y compris sur les médicaments homéopathiques.

Mutuelles orientées bien-être

Le recours à l'homéopathie s'est largement développé, notamment pour soigner les troubles du sommeil ou anticiper les maux de l'hiver. Les mutuelles se sont donc naturellement adaptées aux attentes de leurs clients.

De nombreux contrats de complémentaire santé prévoient aujourd'hui la prise en charge de l'homéopathie, dans le cadre de soins de prévention ou de formules «bien-être». Un courtier d'assurances peut être utile pour sélectionner le meilleur contrat selon son profil médical et ses attentes.

» Optimisez vos remboursements santé grâce à CPLUSSUR.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant