Santé : les médecins s'unissent contre l'aluminium dans les vaccins

le
0
Santé : les médecins s'unissent contre l'aluminium dans les vaccins
Santé : les médecins s'unissent contre l'aluminium dans les vaccins

Pendant la campagne présidentielle, un engagement clair avait été pris concernant le problème de l'aluminium dans le vaccin DTPolio : " [les familles] doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008 ".(1)

En effet depuis cinq années (juin 2008), la population française s'est vue privée de l'accès au vaccin D.T. Polio sans adjuvant à base d'aluminium, commercialisé alors par le laboratoire Sanofi Pasteur MSD. (5) Ce vaccin répondait à l'obligation vaccinale faite aux jeunes enfants, en particulier lors de leur entrée en collectivité (crèche, école). Il servait également de rappel préconisé dans la septième année puis chez l'adulte. Il répondait à une réelle demande des patients et de leur médecin traitant puisqu'environ un million de doses étaient mises sur le marché en France chaque année.

L'aluminium est reconnu comme neurotoxique par de multiples études (2). Les expérimentations animales montrent que lorsqu'il est injecté en I.M. l'hydroxyde d'aluminium migre pour partie vers le tissu cérébral (3), alors que l'on considérait jusqu'alors qu'il était rapidement évacué par voie urinaire. Les risques de toxicité de doses excessives d'aluminium vaccinal sont aussi reconnus par l'Académie de Médecine (4).

Compte-tenu de ces éléments, le ministère de la santé vient de mettre en place un comité scientifique

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant