Santé : faut-il avoir peur de l'ordonnance de François Fillon ?

le
23
François Fillon propose de recentrer l'assurance publique sur les maladies graves et les affections de longue durée.
François Fillon propose de recentrer l'assurance publique sur les maladies graves et les affections de longue durée.

Lors du débat de la primaire de l'entre-deux-tours de la droite, Alain Juppé a accusé son adversaire de vouloir baisser les taux des remboursements assurés par la Sécurité sociale. Une mesure de François Fillon s'attire particulièrement les foudres : c'est celle qui consiste à recentrer les remboursements de l'Assurance maladie sur les « affections graves ou de longue durée », selon les termes de son programme. Les assurances complémentaires seraient alors dédiées aux autres soins. Faut-il y voir une manière de désengager l'Assurance maladie au profit des complémentaires (assureurs privés ou mutuelles) ?

Serge Grouard, le député du Loiret chargé du programme économique de François Fillon, se montre extrêmement prudent. Pour lui, cette partie doit être encore travaillée pour être précisée. Mais la lecture du rapport de la Cour des comptes sur l'application des lois de financement de la Sécurité sociale 2015 donne une idée de la logique qui pourrait guider François Fillon sur le sujet. Si l'équipe de campagne du candidat a bouclé son programme avant sa publication et n'en avait donc pas connaissance, une des pistes tracées par les magistrats ressemble étrangement à sa proposition.

Clarifier le rôle respectif de l'Assurance maladie et des mutuelles

À moyen terme, écrivent les auteurs du rapport, « le champ d'intervention de l'Assurance maladie obligatoire pourrait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • surfer1 il y a 9 mois

    La sécu pour les cancers, les crises cardiaques, les avc, mille fois OK. La sécu pour la bobologie, les hypocondriaques et les profiteurs, non ! Actuellement le contrat c'est la boite de calmant gratuite contre le chômage de vos enfants. Vous n'avez pas pas l'impression de vous faire avoir ?

  • surfer1 il y a 9 mois

    Le système actuel d'éducation, tu le trouve bon ? Égalitaire ? Tu as les moyens d'habiter près de Louis le Grand ou de Janson de Sailly ? Non ? Dommage pour tes enfants... 2 fois plus de chômeurs qu'en Allemagne ou qu'en Grande Bretagne c'est super ? La différence entre le cout total employeur et le net à payer te fait sauter de joie ? Les usines qui ferment parce que "les riches" partent te ravissent ?...

  • badaro il y a 9 mois

    ceux qui votent francois fillon votent pour leurs portefeuilles c'est sarkosy bis repetitaLa vraie réforme est non pas la santé mais l'éducation en supprimant les colleges et les lycées. l'education se fera par internet un seul prof suffit par matiere et par niveau pour la nation

  • abacchia il y a 9 mois

    L'ultralibéralisme n'existe pas, il n'y a que le libéralisme, et pour que ce dernier soit associé à une nécessaire responsabilisation, il va en effet être temps de ne ponctionner le monde du travail QUE pour l'assistance nécessaire à celles et ceux qui seraient touchés par des maladies graves. Le reste (jugé comme non prioritaire) devra être supporté par chacun, individuellement, et ce n'est que justice !

  • surfer1 il y a 9 mois

    Le "droit à la santé", voilà ce qui ruine notre économie. Quand on y réfléchit bien tout le problème vient de là. On fait croire aux Français que l'accès au système de santé en mode open bar c'est la santé. Rien de plus faux, la vraie santé c'est 99% d'hygiène de vie et 1% de médecine. J'ai autour de moi de nombreuses personnes qui sont tombées gravement malades du fait même qu'on leur prescrivait trop de médicaments.

  • g.gigon il y a 9 mois

    On verra en 2017 j'ai hâte du résultat, ensuite viendront le verdict pour ces traîtres à la France.

  • frk987 il y a 9 mois

    Ah Gignon, t'es comme le grand FH qui a nié le crise de 2008, mais qui en 2017 dit, à cause de la crise......

  • g.gigon il y a 9 mois

    frk987 vous etes risible, dette de l'Etat en 2007 : 921 milliards et en 2012 : 1386 milliards et qui était au pouvoir ? Alors votre leçon de maître d'école à deux balles !!!!!!

  • frk987 il y a 9 mois

    Ben Gigon, c'est simple tu votes FH....lui au moins ne met pas la France à feu et à sang, il la met seulement en faillite, ce qui à terme se finira par des émeutes comme en Grèce.

  • g.gigon il y a 9 mois

    Ce type est malsain pour la Fance, il veut privilégier 10% de la population avec son programme ultra libéral mais il va mettre la France à feu et à sang. Finira comme un certain président des US