Santé : des radios ne sont plus remboursées

le
0
L'assurance maladie a décidé que certaines radios du thorax et de l'abdomen n'étaient plus indiquées, et par conséquent ne seront plus remboursées. Une décision qui ne fait pas l'unanimité.

Moins de rayonnements mais surtout moins de dépenses de santé. S'appuyant sur des recommandations de la Haute Autorité de Santé, l'assurance maladie a en effet décidé que le recours à des radios du thorax et de l'abdomen n'était pas nécessaire dans plusieurs cas, soit parce que la radio paraît inutile, soit parce qu'un autre examen, notamment un scanner, est jugé plus approprié. Conséquence logique: si l'acte est tout de même effectué, il est à la charge du patient.

Paru dans le Journal Officiel du 26 décembre 2010, le décret est entré en vigueur le 25 janvier dernier. Les actes de radios du thorax ne sont plus indiqués dans les cas suivants:

- infections des voies aériennes hautes (bronchite aigüe, bronchiolite, douleurs thoraciques)

- hypertension artérielle ;

- suivi périodique de l'insuffisance cardiaque congestive chronique et des cardiomyopathies ;

- en préopératoire de chirurgie non cardiothoracique chez les adultes de moins de 60 ans sans patholog

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant