Santé : comment se protéger en cas de pic de pollution ?

le
0
Santé : comment se protéger en cas de pic de pollution ?
Santé : comment se protéger en cas de pic de pollution ?

Quels effets sur la santé ?

En cas de pic de pollution, les symptômes que vous pouvez ressentir sont : fatigue inhabituelle, mal de gorge, maus de tête, toux, essoufflement, palpitations.

Les particules peuvent provoquer de l'asthme, des allergies, des maladies respiratoires ou cardiovasculaires, et les plus fines d'entre elles (PM 2.5, moins de 2,5 micromètres), qui pénètrent dans les ramifications les plus profondes des voies respiratoires et le sang, ont été classées "cancérogènes certains" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il existe également des risques cardio-vasculaires (angine de poitrine, infarctus, troubles du rythme cardiaque), qui s'expliquent par le passage des particules très fines à travers la paroi des bronches jusque dans la circulation sanguine. Cela épaissit le sang, qui a alors plus de risques de coaguler.

Les particules sont considérées comme le polluant de l'air le plus dangereux pour la santé en France, notamment les particules fines PM2,5, qui peuvent être inhalées plus profondément dans les poumons et au-delà. Les conséquences pour la santé sont des maladies respiratoires, cardiovasculaires, voire des cancers.

A noter : C'est avant tout une exposition chronique aux pollutions par les particules qui cause les effets les plus néfastes sur la santé, car il existe un effet d' " accumulation " des particules dans l'organisme : les expositions fréquentes à des niveaux modérés de pollution par les particules ont

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant