Santander renonce au rachat d'agences appartenant à RBS

le
0
SANTANDER RENONCE AU RACHAT D'AGENCES APPARTENANT À RBS
SANTANDER RENONCE AU RACHAT D'AGENCES APPARTENANT À RBS

LONDRES (Reuters) - Santander a renoncé à acheter 316 agences britanniques appartenant à Royal Bank of Scotland, alors que les deux banques s'étaient mises d'accord en août 2010 sur une cession pour 1,65 milliard de livres (2,04 milliards d'euros).

RBS a dit vouloir remettre en vente ce réseau d'agences, conformément aux exigences posées par la Commission européenne lorsque la banque britannique avait reçu une aide publique destinée à lui éviter de sombrer.

La finalisation de l'accord, qui devait intervenir au plus tard en décembre 2011, a plusieurs fois été repoussée pour des raisons techniques.

Santander comptait sur ces agences pour affermir sa position en Grande-Bretagne avant d'introduire en Bourse sa filiale britannique. La banque espagnole visait en outre les portefeuilles des près de 240.000 petites et moyennes entreprises comprises dans l'accord.

Steve Slater, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant