Sans unité, la défaite de la gauche est garantie, dit Cambadélis

le
6
JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS ESTIME QUE LA GAUCHE NE PEUT PAS GAGNER D'ÉLECTIONS EN L'ABSENCE D'UNITÉ
JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS ESTIME QUE LA GAUCHE NE PEUT PAS GAGNER D'ÉLECTIONS EN L'ABSENCE D'UNITÉ

PARIS (Reuters) - Sans unité, la défaite électorale de la gauche est garantie, a déclaré samedi Jean-Christophe Cambadélis, en concluant les états généraux du Parti socialiste.

Le premier secrétaire du PS a voulu conjurer les "fausses querelles" au sein du parti, très divisé sur la politique économique du gouvernement issu de ses rangs, et il a désigné "deux ennemis: l'hégémonie réactionnaire mais également le thatchérisme de la droite".

"Le tripartisme n'est plus seulement un élément de contexte, c'est une contrainte forte", a-t-il dit en faisant référence à l'implantation électorale du Front national. "Sans unité, la défaite de la gauche est garantie. La gauche, si elle se divise, elle dévisse, c'est aujourd'hui 31% d'intentions de vote."

Les élections départementales de mars s'annoncent difficiles pour la majorité, tout comme les régionales de décembre 2015, et le congrès socialiste de juin pourrait voir les divergences sur la politique économique paralyser l'action du gouvernement.

Face à ces risques électoraux, Jean-Christophe Cambadélis a mis en garde les socialistes : "Un effondrement du PS ne serait pas un moment de recomposition de la gauche mais de sa décomposition et de sa marginalisation".

Alors que la loi Macron sur la croissance et l'activité, qui sera présentée mercredi au conseil des ministres, ravive les tensions au sein de la majorité, dont une partie la juge trop libérale, le premier secrétaire du PS a voulu relativiser les divergences sur la politique économique.

"Aucun socialiste ne défend la fuite des déficits ou la chute du gouvernement", a-t-il ainsi déclaré.

(Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 6 déc 2014 à 23:37

    Un SCOOP...Le dévoiement de l’éducation nationale par le PS…Non seulement le PS l’autorise, mais il en est l’instigateur !...A écouter jusqu’au bout et à transmettre au maximum, pour sauver nos enfants, s’il en est encore TEMPS…> http://www.youtube.com/embed/7waAbs5hDa0

  • M1531771 le samedi 6 déc 2014 à 18:44

    Vive Marine...!!! Vive Marine...!!!

  • M1531771 le samedi 6 déc 2014 à 18:39

    Dehors tous ces voleurs, menteurs, usurpateurs...!!! Dehors !

  • M1531771 le samedi 6 déc 2014 à 18:38

    Oh oui le pieds, une Assemblée Nationale avec mois de 75 députés, la claque pour ces voleurs !

  • idem12 le samedi 6 déc 2014 à 18:29

    détrompez-vous M825, aux prochaines élections la droite va repasser, faire pire et nous serons reparti pour un tour. 40 ans que ça dure...

  • M8252219 le samedi 6 déc 2014 à 18:21

    Même unifiée au vu des résultats de la politique menée la gauche ne gagnerez plus aucune élection.