Sans-papiers : alerte sur l'aide médicale

le
3
Hausse des demandeurs, dérapage des dépenses? le député UMP Claude Goasguen tire la sonnette d'alarme.

C'est une démarche inédite qu'il justifie par l'urgence de la situation. Mercredi matin, dès potron-minet, Claude Goasguen, député UMP de Paris, mais aussi rapporteur de la loi de finances 2014 pour le budget de l'aide médicale d'État (AME), accordée aux étrangers sans papiers et sans ressources présents dans l'Hexagone, s'est présenté au ministère de la Santé. Son but: aller chercher en personne des chiffres que le ministère peine à lui transmettre depuis de longues semaines. Une procédure prévue par l'article 57 de la loi de finances, qui autorise un rapporteur à exiger personnellement les données chiffrées qu'un ministère lui refuse. De quoi surprendre les services de la rue Duquesne, puisqu'il s'agissait là d'une première depuis le début de cette législature.

«À quinze jours du vote de la loi de finances, il est inadmissible qu'un rapporteur n'ait ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mercredi 23 oct 2013 à 18:28

    H0LLANDE DEAAGE ! DEH0RS LA RAT-KAYE !

  • 15fev71 le mercredi 23 oct 2013 à 18:25

    je sais que bourso va encore me censurer mais pensent ils aux Français qui ne peuvent pas se soigner suite aux mutuelles de plus en plus cher!

  • LeRaleur le mercredi 23 oct 2013 à 18:20

    Les chiffres vont être éloquents, alors que les français doivent se serrer la ceinture pour les plus chanceux. MLP +5%