Sans le FMI, le Bundestag ne ratifiera aucun accord avec Athènes - CDU

le , mis à jour à 09:29
0

BERLIN, 15 juin (Reuters) - Le Parlement allemand ne ratifiera aucun accord de sauvetage de la Grèce auquel le Fonds monétaire international (FMI) ne serait pas associé, a prévenu lundi matin le chef de file du groupe chrétien-démocrate (CDU) au Bundestag. "Je ne pourrai pas voter le paiement (ndlr, d'une nouvelle tranche d'aide) si le FMI estime que cela ne va pas", a dit Volker Kauder, proche allié d'Angela Merkel, au lendemain de nouvelles négociations infructueuses à Bruxelles entre le gouvernement grec et ses créanciers. "Nous sommes satisfaits que le FMI soit avec nous, mais s'il dit que cela ne peut pas fonctionner, alors notre groupe parlementaire dira également que nous ne pouvons pas payer de nouvelles tranches d'aide", a-t-il ajouté sur l'antenne de la chaîne de télévision allemande ARD. Volker Kauder a également indiqué que la chancelière allemande souhaitait que la Grèce reste dans la zone euro mais que les discussions ne pouvaient pas aboutir si Athènes entendait fixer seule les règles. "Nous savons tous ce qui est en jeu. Nul autre en Europe n'en porte la responsabilité sinon la Grèce elle-même", a-t-il poursuivi. Quant au maintien de la Grèce dans la zone euro, c'est le souhait "non seulement d'Angela Merkel mais aussi d'un grand nombre de gens", a-t-il dit. "Nous disons que la Grèce devrait y rester. Mais ça ne peut pas marcher si la Grèce fixe les termes et demande à tous de danser sur son propre tempo. La Grèce doit renouer avec la réalité", a insisté Kauder. (Erik Kirschbaum et Caroline Copley; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux