Sans le dire, François Fillon soigne ses réseaux

le
0
Le premier ministre a reçu mercredi soir quelque 400 membres de son club France.9 et leur a demandé d'être les «porte-parole de l'union».

Grand raout à Matignon. Le premier ministre a reçu mercredi soir quelque 400 membres de son club France.9. créé en 2002. Pour autant, pas question pour François Fillon de donner l'impression qu'il cultive ses réseaux et pousse son avantage. Il a rappelé devant ses fidèles que son club n'était ni un clan, ni une écurie politique. Et leur a demandé d'être les «porte-parole de l'union». Dans un discours centré sur les «valeurs» et «l'amour de la France», selon le député UMP Étienne Pinte, il a fait part de sa «fierté» pour les réformes accomplies. Il a insisté aussi sur le «fossé» qui se creuse entre les Français et la classe politique : «Il faut aller chercher l'estime de nos concitoyens», a-t-il dit en substance. «Un discours au-dessus de l'actualité, s'est réjoui le député Michel Bouvard. Du banalo-ordinaire. On fait ça tous les ans.»

Cette réunion a pourtant suscité un certain nombre d'interrogations, sur la forme et le fond. Mercredi à l'A

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant