Sans l'espace Schengen, l'euro n'a plus de sens, dit Juncker

le
2
    15 janvier (Reuters) - Un démantèlement de l'espace Schengen 
aurait un effet néfaste sur l'emploi et pourrait même remettre 
en cause l'union monétaire, a déclaré vendredi le président de 
la Commission européenne.  
    L'espace Schengen, dans lequel la libre circulation des 
biens et des personnes est garantie, "est l'une des plus grandes 
réussites du processus d'intégration européen. Sans Schengen, 
sans la liberté de mouvements des travailleurs, sans la liberté 
de voyager pour les citoyens européens, l'euro n'a plus de 
sens", a déclaré Jean-Claude Juncker lors d'une conférence de 
presse.  
    "Si quelqu'un veut tuer Schengen, il finira par tuer aussi 
le marché unique. Et cela se traduira par des problèmes de 
chômage en Europe. Moins de Schengen, c'est moins d'emplois, 
moins de croissance économique", a-t-il poursuivi.    
 
 (Alastair McDonald, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • housssss il y a 11 mois

    Mort de rire, on risquerait de revivre les années Giscard où tout marchait très bien sans l'Europe. L'autosuffisance dans les ressources de chaque pays européens ça existe M. Junker

  • M7097610 il y a 11 mois

    n'importe quoi