Sanofi veut renverser les dirigeants de Medivation

le
0
Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. (© Sanofi)
Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. (© Sanofi)

Sanofi passe la vitesse supérieure. Fin avril, le français avait rendu publique une offre de rachat de la biotech américaine Medivation pour 9,3 milliards de dollars en numéraire, soit 52,50 dollars par action. Le conseil d'administration de Medivation l'avait unanimement rejetée quelques jours plus tard, arguant qu'elle sous-évaluait la valeur de la société.

Après ce camouflet, Sanofi avait menacé d'enclencher un processus de révocation des administrateurs de Medivation si la direction persistait à rejeter ses avances. C'est chose faite, le laboratoire pharmaceutique français vient de lancer le processus de révocation et de remplacement du conseil d'administration de la biotech californienne.

Feu vert obligatoire de 50% des actionnaires de Medivation nécessaire

Ce processus vise à «nommer des membres plus enclins à agir dans l'intérêt des actionnaires concernant une possible transaction», précise Sanofi dans un communiqué. Le groupe a dressé une liste de huit candidats pour remplacer les membres actuels du conseil d'administration, dans une demande déposée auprès du gendarme de la Bourse américain, la SEC.

Pour arriver à ses fins, Sanofi doit obtenir le feu vert de plus de 50% des actionnaires de Medivation. Le processus peut durer jusqu'à 60 jours, à partir de la réception du premier accord d'actionnaire.

«Nous prenons cette mesure parce que nous sommes

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant