Sanofi va sortir du capital d'Yves Rocher

le
1
Sanofi va sortir du capital d'Yves Rocher
Sanofi va sortir du capital d'Yves Rocher

PARIS (Reuters) - Sanofi a annoncé mercredi avoir conclu la vente de sa participation d'environ 19,3% dans Yves Rocher à la famille fondatrice de ce dernier, au capital duquel il était présent depuis 1973.

Le montant de l'opération n'est pas précisé.

"A l'issue de cette opération, qui devrait être réalisée avant la fin du troisième trimestre, la famille Rocher contrôlera plus de 95% du capital du groupe", précisent les deux sociétés dans un communiqué commun.

"La décision de céder cette participation est conforme à la volonté du groupe de se concentrer sur ses activités stratégiques", a déclaré Jérôme Contamine, vice-président exécutif de Sanofi, cité dans le communiqué.

Sanofi traverse actuellement une période délicate, l'année 2012 étant marquée par la perte des brevets de plusieurs de ses grands médicaments. Le groupe prévoit ainsi une baisse de 12% à 15% de son bénéfice par action annuel à taux de change constant.

Ce contexte l'incite à donner la priorité à ce qu'il appelle ses "plates-formes de croissance", des domaines qui incluent les pays émergents et la santé animale.

La participation du groupe pharmaceutique dans Yves Rocher, déjà réduite au début des années 2000, était comptabilisée depuis l'an dernier dans la catégorie des "actifs financiers disponibles à la vente" et Sanofi n'avait plus de représentant au conseil d'administration de l'entreprise bretonne.

Créée en 1959, Yves Rocher, qui emploie 15.000 salariés dont plus de 7.000 en France, a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de plus de deux milliards d'euros dans une vingtaine de pays.

Outre la marque éponyme, le groupe possède Dr Pierre Ricaud, Daniel Jouvance, Kiotis et ID Parfums dans les cosmétiques, ainsi que les vêtements Petit Bateau et les produits d'entretien Stanhome.

La marque Yves Rocher est l'une des préférées des Français selon un sondage publié l'automne dernier.

Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmtzb le mercredi 4 juil 2012 à 21:56

    si SANOFI n'était pas en position délicate, nul doute qu'il serait resté dans le Capital d'Yves Rocher. HEUREUSEMENT la famille a pu y faire face et témoigne de la solidité du Groupe.