Sanofi, un nouveau médicament approuvé

le
0
Le sixième laboratoire mondial a été autorisé dimanche à lancer son traitement du cancer de la prostate Jevtana en Europe. Une bonne nouvelle pour Sanofi, qui manque de molécules prometteuses.

Enfin une bonne nouvelle pour Sanofi sur le front des nouveaux traitements. La Commission européenne a donné son accord pour la commercialisation du Jevtana, déjà autorisé aux États-Unis. Ce traitement «de deuxième ligne» vise les cancers avancés de la prostate. Il peut prolonger de deux mois et demi la vie des hommes atteints de tumeurs résistantes aux traitements standards à base d'hormones ou aux autres chimiothérapies. D'ici à 2015, l'anticancéreux devrait générer 350 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, prévoient des analystes financiers.

Un montant à mille lieues des médicaments vedettes de Sanofi. Les anticoagulants Lovenox et Plavix avaient rapporté, à eux deux, plus de 8 milliards d'euros au laboratoire en 2008, avant d'entamer leur descente aux enfers, sous la pression des médicaments génériques.

Pourtant, le Jevtana reste l'un des produits d'avenir du groupe, tant le pipeline de Sanofi, à l'instar de ceux d'autres grands laboratoires, es

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant