SANOFI : feu vert sous condition pour le rachat de la santé grand public de Boehringer Ingelheim

le
0

(AOF) - La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'Union européenne sur les concentrations, le projet d'acquisition de la division «santé grand public» de la société allemande Boehringer Ingelheim par Sanofi, sous réserve du respect de certaines conditions. Bruxelles a en effet recensé un petit nombre de marchés sur lesquels les marques des deux entreprises sont très présentes et où les consommateurs n'ont pas d'autre choix que de se tourner vers les produits de ces entreprises.

Il s'agissait des antispasmodiques pour l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie. Les laxatifs posaient, eux, problème en République tchèque et les antitussifs pour toux grasse en Grèce (médicaments sans ordonnance) et en Irlande (sur prescription médicale). Enfin, les produits contre la céphalée posaient un problème de concurrence en France.

Pour remédier aux problèmes soulevés, Sanofi a proposé de céder soit ses activités locales, soit les activités locales de Böhringer Ingelheim sur les marchés concernés, ainsi que les autorisations de mise sur le marché correspondantes, les informations relatives à la clientèle, les marques et le personnel.

Cette série d'engagements résout tous les problèmes de concurrence soulevés par Bruxelles.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant