Sanofi essuie un refus pour le Lemtrada aux États-Unis

le
0
Les autorités de santé américaines refusent la mise sur le marché du Lemtrada, le traitement de la sclérose en plaques acquis lors du rachat de la biotech Genzyme, en 2011.

Mauvaise nouvelle pour Sanofi. La FDA, l'agence du médicament américaine, s'oppose à la commercialisation du Lemtrada, un traitement de la sclérose en plaques sur lequel le laboratoire tricolore misait particulièrement. Sanofi n'a «pas fourni de preuves démontrant que les bénéfices apportés par le Lemtrada l'emportent sur ses effets indésirables graves», a expliqué la FDA, qui réclame de nouvelles études «adéquates et bien contrôlées». Le Lemtrada peut, en effet, déclencher des infections, des cancers et des maladies auto-immunes, confirme Sanofi.

La FDA n'en est pas à son premier refus du Lemtrada. Elle avait déjà demandé en août 2012 une révision du dossier qui lui paraissait insuffisant. Cette fois-ci, Genzyme, filiale de Sanofi en charge du Lemtrada, entend faire appel de la décis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant