Sanofi dévoilera demain l'ampleur de son plan de réorganisation

le
0
Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. (© Sanofi)
Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. (© Sanofi)

Sanofi dévoilera demain aux représentants des personnels l'ampleur exacte de son nouveau plan de réorganisation. Des comités centraux d'entreprise (CCE) et CE extraordinaires sont convoqués dans plusieurs sociétés du groupe, avant une réunion, jeudi, des représentants des salariés au niveau du groupe. De sources syndicales, il s'agira «simplement d'une remise de documents» lançant le processus d'information-consultation.

«A la lecture des ordres du jour, on sait qu'il va y avoir des PSE dans 4 entités» : SWI (production pharmaceutique), SAF (filiale commerciale), SAG (siège) et Pasteur (vaccins), a indiqué à l'AFP un représentant CFDT. La convocation du CCE Pasteur ne fait cependant pas directement référence à un projet de licenciements collectifs.

Un plan d'économies de 1,5 milliard d'euros

«Plusieurs centaines d'emplois vont être encore sacrifiés» alors que «Sanofi n'est pas une entreprise en difficultés» et a versé «plus de 3,8 milliards de dividendes aux actionnaires en 2015», a pour sa part souligné la CGT dans un communiqué.

Le groupe, qui emploie 27.000 salariés en France sur environ 110.000 personnes dans le monde, a annoncé en novembre un plan d'économies d'1,5 milliard d'euros d'ici 2018 via un recentrage de son portefeuille d'activités et une réorganisation de l'entreprise en cinq grandes unités commerciales.

Sanofi avait alors chiffré

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant