Sanofi contraint de reprendre la discussion sur l'emploi

le
0
SANOFI CONTRAINT DE REPRENDRE LA DISCUSSION SUR L'EMPLOI
SANOFI CONTRAINT DE REPRENDRE LA DISCUSSION SUR L'EMPLOI

PARIS (Reuters) - La cour d'appel de Paris a ordonné lundi la reprise des procédures d'information et de consultation du comité central d'entreprise de Sanofi sur le plan de suppression de quelque 900 postes en France d'ici 2015.

Le tribunal de grande instance d'Evry avait rejeté en novembre la demande du comité central d'entreprise de Sanofi d'annuler le projet de réorganisation de la recherche du groupe pharmaceutique.

Le plan de Sanofi avait soulevé de vives protestations des élus locaux et du gouvernement lors de son annonce en septembre.

"La décision rendue par la cour d'appel aujourd'hui ne remet pas en cause le fondement de ce projet", a réagi Sanofi dans un courriel envoyé à Reuters. "Elle implique de reprendre la procédure d'information-consultation au sein de l'entité Sanofi Aventis R&D en complétant le projet en cours."

Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant