Sanofi bénéficie des résultats de sa filiale américaine Genzyme

le
0
SANOFI PROFITE DES RÉSULTATS DE SA FILIALE AMÉRICAINE GENZYME
SANOFI PROFITE DES RÉSULTATS DE SA FILIALE AMÉRICAINE GENZYME

PARIS (Reuters) - Sanofi a publié jeudi des résultats en amélioration au troisième trimestre une nouvelle fois grâce aux bonnes performances de sa filiale américaine Genzyme alors que les pressions sur les antidiabétiques perdurent et que les frais de commercialisation liés aux nouveaux lancements tout comme les dépenses de recherche augmentent.

Le laboratoire pharmaceutique, qui a confirmé ses objectifs annuels, a engrangé un chiffre d'affaires de 9.591 millions d'euros au 3e trimestre (+9,2% en données publiées et +3,4% à changes constants) au regard du consensus de 9.681 millions d'euros Thomson Reuters I/B/E/S.

A changes constants, les ventes du 3e trimestre sont en repli de 6,6% pour l'activité diabète, dont une baisse de 10,8% pour le Lantus. Celles de Genzyme ont progressé de 32,7%, celles des vaccins de 5,5% et celles de la santé animale de 9,3%. Dans les pays émergents la croissance est toujours au rendez-vous avec un chiffre d'affaires de 2.871 millions d'euros (+11,4%) précise Sanofi dans un communiqué.

Les variations de taux de change ont eu un impact positif de5,8 points, plus faible que les trimestres précédents.

Le résultat opérationnel a augmenté de 2,5% (à change constant) à 2.783 millions d'euros (consensus de 2.893 millions) et le résultat net de 8,3% en organique à 2.096 millions (consensus 2.090 millions), soit un bénéfice par action de 1,61 euro (consensus de 1,58 euro) en hausse de 6,1% en organique.

Sanofi anticipe que les ventes de sa division diabète baisseront à un taux moyen annualisé compris entre 4% et 8% à change constants sur la période 2015-2018.

Le groupe précise qu'il va "partiellement compenser l'impact de cette révision de ventes sur son résultat opérationnel des activités d'ici 2018", sans donner de précisions avant la présentation le 6 novembre de son nouveau plan stratégique.

Il confirme prévoir pour l'exercice en cours un bénéfice net par action des activités stable, voire en légère progression, à taux de change moyens constants par rapport à 2014.

L'effet positif des changes sur le BNPA 2015 est estimé entre 6% et 8%, dans l'hypothèse où les taux de change au quatrième trimestre seraient identiques aux taux moyens de septembre 2015, ajoute le laboratoire.

Enfin, Sanofi annonce que l'impact financier du rappel volontaire, annoncé mercredi soir, des auto-injecteurs Allerject et Auvi-Q aux États-Unis et au Canada "est en cours d'évaluation et sera comptabilisé au quatrième trimestre 2015". Une première estimation de cet impact négatif est d'environ 100 millions d’euros sur le résultat net des activités, indique le groupe.

(Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant