Sanofi-Aventis trouve le remède pour s'offrir Genzyme

le
0
Le laboratoire français a conclu ce mercredi un accord avec la biotech américaine Genzyme, après avoir relevé son offre d'achat à 74 dollars par titre, soit 20,1 milliards de dollars. Les synergies pourraient dépasser 600 millions de dollars.

C'est désormais officiel: Sanofi-Aventis rachète la biotech américaine Genzyme. Le laboratoire a amélioré sa dernière offre, qui devait prendre fin hier à minuit après avoir été lancée le 4 octobre et prolongée à deux reprises. Les deux parties ont conclu un accord et l'offre revalorisée s'achèvera le 16 mars.

Sanofi-Aventis va ainsi débourser 20,1 milliards de dollars en numéraire (soit 14,9 milliards d'euros) pour acquérir le numéro un mondial des maladies rares. Un montant qui équivaut à 74 dollars par action, soit 5 dollars de plus que proposé initialement. Sans grande surprise, les actionnaires de Genzyme recevront en outre des certificats de valeur conditionnelle (CVC). Ces derniers, cotés en bourse et expirant le 31 décembre 2020, pourraient ensuite donner lieu à des versements supplémentaires si la biotech atteint certains objectifs de ventes.

Les porteurs de titres pourraient ainsi toucher jusqu'à 14 dollars supplémentaires par action si les ventes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant