Sanofi attaque le laboratoire américain Lilly en justice

le
0

Le groupe français l'accuse de copier les brevets de son produit vedette, l'insuline Lantus.

Sanofi est bien décidé à défendre son antidiabétique Lantus, une insuline distribuée avec le stylo SoloStar. Le produit leader de son portefeuille lui a rapporté 4,2 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2013, soit 17 % de son chiffre d'affaires. Pas question donc pour le laboratoire tricolore de voir des copies du Lantus raboter sa part de marché avant l'heure.

Or, c'est ce que tente de faire un concurrent, et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit d'Eli Lilly, le douzième groupe pharmaceutique mondial. Très présent, à l'image de Sanofi, dans le secteur du diabète, Lilly a déposé une demande d'agrément auprès de l'agence américaine du médicament, la FDA, pour une insuline «glargine» qui ressemble beaucoup au Lantus. Eli Lilly ne prévoit pas de distribuer ce traitement avant 2015, date à laquelle le brevet protégeant le principe actif du Lantus expire....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant