Sanofi a bouclé la cession du site de Porcheville

le
0
L'américain Covance le rachète et signe en même temps un important accord de sous-traitance avec le laboratoire français.

En cédant deux sites à l'américain Covance, Sanofi-Aventis fait d'une pierre deux coups. Le laboratoire français se débarrasse de deux centres de recherche et développement devenus encombrants, celui de Porcheville en région parisienne - en surcapacité par rapport aux besoins de Sanofi - et le site d'Alnwick en Grande-Bretagne. Une opération réalisée apparemment sans casse sociale.

Covance s'engage à conserver pendant «au moins cinq ans» les 340 salariés des deux sites. À Porcheville, dans les Yvelines, les quelque 190 employés, qui ont longtemps bataillé pour trouver une solution qui ne les sépare pas du géant français, ont réclamé jeudi une prime de cession pour prix de leur résignation. L'opération rapporte 25 millions de dollars (18 millions d'euros) à Sanofi. Surtout, elle est étayée par un important accord de sous-traitance en recherche et développement. Avec un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de dollars et 10.000 employés dans le monde, Co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant