Sandy, catastrophe la plus chère en 2012

le
0
Le coût des catastrophes naturelles dans le monde a atteint la somme de 160 milliards de dollars - dont plus de 65 milliards assurés - l'an passé, selon le réassureur allemand Munich Re.

L'année 2012 à peine achevée, les réassureurs font leurs comptes. L'allemand Munich Re a ainsi publié ce jeudi son estimation du coût des catastrophes naturelles dans le monde. Pour le groupe, les pertes atteignent la somme de 160 milliards de dollars, dont plus de 65 milliards assurés. Son concurrent Swiss Re avait publié, il y a trois semaines, des pronostics légèrement plus optimistes. Il tablait sur un coût total de ces catastrophes de 140 milliards de dollars.

Bien sûr, l'ouragan Sandy, qui s'est abattu en octobre dernier sur la côte Est des États-Unis dont New York, a considérablement alourdi la facture, avec un coût assuré de 20 à 25 milliards de dollars. «Sans cette tempête exceptionnelle, l'année 2012 aurait été une année très pauvre en dégâts», juge Munich Re.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant