Sanctions-L'UE se réserve le droit de répondre à l'embargo russe

le
0

BRUXELLES, 7 août (Reuters) - La Commission européenne se réserve le droit de prendre des mesures appropriées après l'embargo imposé par la Russie sur une série de produits alimentaires et agricoles en provenance de l'EU, a indiqué un porte-parole, jeudi. La Commission européenne va examiner cette décision d'embargo, a déclaré Frédéric Vincent devant la presse. "Nous nous réservons le droit de prendre une mesure appropriée", a-t-il ajouté sans fournir de détail. Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a annoncé jeudi que la Russie instaurait un embargo sur les importations de fruits, de légumes, de viandes, de poissons, de lait et de produits laitiers en provenance des Etats-Unis, de l'Union européenne, d'Australie, du Canada et de Norvège. Cette mesure est applicable à partir de jeudi et pour une durée d'un an. Cette annonce fait suite à un décret signé mercredi par Vladimir Poutine en représailles aux sanctions économiques occidentales contre Moscou accusé d'alimenter l'instabilité dans l'est de l'Ukraine. Le ministre russe de l'Agriculture a indiqué que son pays allait discuter de ces restrictions avec ses partenaires économiques du Kazakhstan et de la Biélorussie. (Barbara Lewis; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant