Sanctions américaines contre huit Ukrainiens et une banque russe

le
0

WASHINGTON, 11 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont imposé mercredi des sanctions à huit séparatistes ukrainiens et à une banque russe, en accusant Moscou de continuer à envoyer des armes lourdes dans l'est de l'Ukraine malgré le cessez-le-feu conclu le 12 février. Parmi les personnalités visées par ces sanctions figure Roman Liaguine, qui préside la commission électorale de la région rebelle de Donetsk. Le Trésor américain lui reproche d'avoir empêché la tenue de l'élection présidentielle ukrainienne en mai dernier dans sa région. La banque sanctionnée est la Banque commerciale nationale de Russie, qui s'est installée en Crimée après l'annexion de la péninsule par Moscou l'an dernier. "Si la Russie continue de soutenir les activités qui visent à déstabiliser l'Ukraine, de violer les accords de Minsk et d'empêcher leur mise en oeuvre, le coût qu'elle aura à payer, qui est déjà substantiel, sera encore plus lourd", a averti le Trésor américain. Les sanctions interdisent à toute société américaine de faire affaire avec les individus et les institutions visés. (Jason Lange à Washington avec Maria Tsvetkova à Moscou, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant