Sanctions américaines contre cinq responsables russes

le
0
    WASHINGTON, 2 février (Reuters) - Les Etats-Unis ont imposé 
lundi des sanctions à l'encontre de cinq responsables russes 
qu'ils accusent d'atteintes aux droits de l'homme.  
    Quatre d'entre eux sont, selon Washington, impliqués dans la 
mort en prison de l'avocat Sergueï Magnitski en 2009. Il s'agit 
d'Alexeï Anitchine, de Boris Kibis, de Pavel Lapchov et d'Oleg 
Ourjoumtsev, ont fait savoir le département d'Etat et le 
département au Trésor.   
    Le cinquième homme, Evguéni Antonov, dirigeait une prison de 
Tchétchénie notoire pour les violations des droits de l'homme, a 
déclaré un responsable du département d'Etat. 
    Ces cinq personnalités sont interdites de voyage aux 
Etats-Unis et les avoirs qu'elles détiennent aux Etats-Unis sont 
gelés. 
    Magnitski est mort en 2009 à l'âge de 37 ans, au terme d'un 
an d'emprisonnement, pendant lequel il a subi des mauvais 
traitements et n'a pas eu accès à des soins médicaux. Il a été 
déclaré coupable d'évasion fiscale lors d'un procès qui s'est 
tenu à titre posthume en 2013. 
 
 
 (Yeganeh Torbati; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant