Sanchez le patron, Sanogo l'éphémère

le
0

Auteur d'une nouvelle prestation XXL, Alexis Sanchez a écrasé Dortmund de tout son talent. Discret tout au long de la rencontre, mais buteur en 71 secondes, Yaya Sanogo se souviendra de sa première en Ligue des Champions.Arsenal
Martinez (6): Quelques bonnes interventions. Mais au vu du match, il s'est fait aussi discret que le mystérieux Martinez invoqué par K-Maro au début de Femme like U. Une affaire de famille, sûrement.

Gibbs (6): Solide. La popularité de Maître Gims + l'éxpérience de Giggs

Monreal (5,5) Qui se rappelle que Farrah Franklin faisait partie des Destiny's Child ?

Mertesacker (6,5): L' Allemand a tout dégagé, loin, à la manière d'un automate. Les Japonais cherchent d'ailleurs son 06 pour la nouvelle version d'ASIMO.

Chambers (7): Se met constamment au niveau de ses partenaires. Le petit qui vient t'embrouiller quand les grands frères sont derrière. Calum Chambreur.

Arteta (6): Une balayette d'ancien sur Mkhitaryan pour montrer qui est le patron, puis pas grand chose. Remplacé par Flamini (66e) qui a fait son petit footing, au calme.

Ramsey (7): Ce soir, Ramsey s'appelait Armen Petrossian, et lançait l'opération "soldes de Noël" sur la pelouse de l'Emirates. Malin.

Cazorla (8): Modric n'est pas blessé, il a profité de la trêve pour fusionner avec Iniesta et cacher son Horcruxe dans le corps de Cazorla.

Sanchez (8,5): Alexis Sanchez, mais également sans respect pour ses adversaires. Sur une autre planète, comme souvent depuis le début de la saison, le Chilien a dynamité Dortmund à lui seul. Quel joueur...

Oxlade-Chamberlain (8): Le futur de l'Angleterre ne s'appelle pas Raheem.

Sanogo (6): Une seule touche dans le match qui a abouti à la jouissance, le tout en 71 secondes. On appelle ça un premier ébat. Remplacé par Podolski (78e) qui est passé faire coucou à ses potes de vacances, rencontrés pendant son séjour UCPA à Rio.
Borussia Dortmund
Weidenfeller (5,5): Manuel Neuer pourrait être le premier gardien allemand Ballon d'Or. Tim Wiese est le premier gardien allemand catcheur. Roman Weindenfeller est le premier gardien allemand à prendre un but de Yaya Sanogo. Chacun son destin.

Piszczek (6,5): Il a récupéré des ballons, donné des caviars et enrhumé des adversaires sans jamais s'arrêter de courir. Il est repu, Piszczek.

Suboti? (4,5): Alexis Sanchez a dit être éreinté par deux choses: jouer au...


























Arsenal
Martinez (6): Quelques bonnes interventions. Mais au vu du match, il s'est fait aussi discret que le mystérieux Martinez invoqué par K-Maro au début de Femme like U. Une affaire de famille, sûrement.

Gibbs (6): Solide. La popularité de Maître Gims + l'éxpérience de Giggs

Monreal (5,5) Qui se rappelle que Farrah Franklin faisait partie des Destiny's Child ?

Mertesacker (6,5): L' Allemand a tout dégagé, loin, à la manière d'un automate. Les Japonais cherchent d'ailleurs son 06 pour la nouvelle version d'ASIMO.

Chambers (7): Se met constamment au niveau de ses partenaires. Le petit qui vient t'embrouiller quand les grands frères sont derrière. Calum Chambreur.

Arteta (6): Une balayette d'ancien sur Mkhitaryan pour montrer qui est le patron, puis pas grand chose. Remplacé par Flamini (66e) qui a fait son petit footing, au calme.

Ramsey (7): Ce soir, Ramsey s'appelait Armen Petrossian, et lançait l'opération "soldes de Noël" sur la pelouse de l'Emirates. Malin.

Cazorla (8): Modric n'est pas blessé, il a profité de la trêve pour fusionner avec Iniesta et cacher son Horcruxe dans le corps de Cazorla.

Sanchez (8,5): Alexis Sanchez, mais également sans respect pour ses adversaires. Sur une autre planète, comme souvent depuis le début de la saison, le Chilien a dynamité Dortmund à lui seul. Quel joueur...

Oxlade-Chamberlain (8): Le futur de l'Angleterre ne s'appelle pas Raheem.

Sanogo (6): Une seule touche dans le match qui a abouti à la jouissance, le tout en 71 secondes. On appelle ça un premier ébat. Remplacé par Podolski (78e) qui est passé faire coucou à ses potes de vacances, rencontrés pendant son séjour UCPA à Rio.
Borussia Dortmund
Weidenfeller (5,5): Manuel Neuer pourrait être le premier gardien allemand Ballon d'Or. Tim Wiese est le premier gardien allemand catcheur. Roman Weindenfeller est le premier gardien allemand à prendre un but de Yaya Sanogo. Chacun son destin.

Piszczek (6,5): Il a récupéré des ballons, donné des caviars et enrhumé des adversaires sans jamais s'arrêter de courir. Il est repu, Piszczek.

Suboti? (4,5): Alexis Sanchez a dit être éreinté par deux choses: jouer au...


























...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant