Sanaa-Aqpa revendique l'attentat contre les intérêts iraniens

le
0

SANAA, 3 décembre (Reuters) - Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a revendiqué mercredi l'attentat à la voiture piégée qui a visé dans la matinée la résidence de l'ambassadeur d'Iran dans la capitale yéménite, Sanaa, et fait trois morts. La branche yéménite d'Al Qaïda a écrit sur un compte Twitter qu'elle a déjà utilisée à plusieurs reprises qu'elle avait garé un véhicule bourré d'explosifs à proximité de la résidence, dans le quartier diplomatique de la ville. L'ambassadeur et le personnel iranien de la mission diplomatique sont indemnes, a-t-on déclaré de source proche des services de sécurité yéménites. Deux soldats yéménites et un civil ont péri dans l'explosion, indiquent les médecins. Des insurgés chiites, proches du pouvoir iranien, ont pris en septembre le contrôle de Sanaa et étendu leur influence à plusieurs régions du pays, se heurtant à des tribus sunnites et aux combattants d'Aqpa. Le personnel diplomatique iranien a été pris plusieurs fois pour cible par le passé au Yémen. Un diplomate serait otage d'un groupe d'activistes tandis qu'un autre a été tué cette année en tentant de résister à une tentative d'enlèvement. (Mohammed Ghobari et Yara Bayoumy; Pierre Sérisier et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant