Samuel Umtiti, the fast and the furious

le
0
Samuel Umtiti, the fast and the furious
Samuel Umtiti, the fast and the furious

À 22 ans seulement, Samuel Umtiti, le néo-défenseur barcelonais, a impressionné pour ses débuts en bleu. Une rigueur, une dévotion et une maturité exemplaire lui ont permis de s'offrir une finale rêvée. Il y a un peu moins de trois ans, Umtiti était pourtant pointé du doigt après s'être fait livrer une Maserati à Tola Vologe. Et si cet épisode était la clef de voûte de sa carrière ?

" Pour l'instant, certains jeunes n'ont pas beaucoup démontré qu'ils avaient le niveau. Champion du monde des 20 ans, c'est de la rigolade, ça veut dire quoi ? Je n'ai pas l'impression que tous les jeunes soient obnubilés par la victoire. " L'attaque est frontale et douloureuse. Bernard Lacombe, le conseille spécial du président Jean-Michel Aulas ne mâche pas ses mots et dissimule à peine sa cible principale : Samuel Umtiti. Nous sommes en octobre 2013 et le moral n'est pas au beau fixe à l'Olympique Lyonnais. Sous les ordres de Rémi Garde, l'équipe enchaîne les contre-performances. Plus que sur le fond de jeu, l'opprobre est jetée sur l'implication des jeunes joueurs sur qui Rémi Garde a tout misé. L'entraîneur a effectivement passé son été à expliquer à ses dirigeants qu'il ne servait à rien de recruter un défenseur central puisque Samuel Umtiti pouvait tenir la baraque. Seulement voilà, Samuel ne tient rien du tout. Ses performances ne sont ni mauvaises ni bonnes. Ses qualités sont visibles, évidemment, mais peu sont ceux qui voient déjà en lui un futur grand. Et puis, comme tous les jeunes, Samuel va faire une grave erreur. Mais comme toutes les erreurs, elle lui a permis de progresser.

Maseratiti


Après la cinglante défaite à Ajaccio (2-1), l'OL pointe à une triste neuvième place. L'ambiance est morose et, ce 26 septembre, les supporters sont peu nombreux à se masser devant les grilles du centre d'entraînement. Les quelques présents, cependant, assistent à une scène surréaliste : Samuel Umtiti, alors blessé à la cuisse, se fait livrer une énorme Maserati immatriculée " Sam 23 ". Dans un tel moment, l'écart passe mal, forcément. L'information est immédiatement relayée et les commentaires négatifs pleuvent. Le champion du monde U20 est très rapidement rangé dans la catégorie des jeunes idiots à la tête trop pleine et mal faite. Jeune espoir, Samuel Umtiti devient vite un jeune qui se perd pour beaucoup. Même Rémi Garde, qui avait pourtant appelé à l'humilité quelques jours auparavant, a l'air affecté. D'autant plus qu'après ce maladroit incident, les résultats restent alarmants : Lyon fait match nul face à Lille (0-0) et se fait écraser à Montpellier (5-1). L'intervention d'un homme va finalement faire revenir le calme à Gerland.

Quelques jours après l'incident, supporters et journalistes sont…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant