Samsung planche sur un écran de smartphone record de 11K

le
0
Samsung planche sur un écran de smartphone record de 11K
Samsung planche sur un écran de smartphone record de 11K

Le constructeur sud-coréen a pris tout le monde de court en annonçant travailler sur un écran de smartphone à la définition record de 11K, selon Electronic Times News, soit une résolution exceptionnelle de 2250ppi là où les terminaux haut de gamme actuels dépassent rarement les 500ppi.L'intérêt de disposer d'un écran d'une telle définition (de l'ordre de 11.264х6.336 pixels) serait de pouvoir créer l'illusion de la 3D, sans l'aide d'un périphérique externe. Il permettrait par exemple de rendre compte des reliefs ou de détails insoupçonnés jusqu'alors.

Ce projet, nom de code EnDK, est réalisé en collaboration avec le gouvernement sud-coréen, lequel aurait déjà investi quelque 26 millions de dollars dedans. Selon les premières informations publiées par Electronic Times News, ce programme de développement, qui implique également d'autres sociétés que Samsung, s'étalerait sur 5 ans et un premier prototype ne serait pas présenté avant 2018.

La course à l'ultra haute définition record...

Pour le moment, les écrans en ultra haute définition les plus évolués, en l'occurence du 8K, concernent des téléviseurs dont des prototypes ont déjà été présentés par Sharp, LG et Samsung. Mais désormais, l'ensemble des écrans tend inexorablement vers l'ultra haute définition. Sharp a ainsi fait la démonstration à l'automne 2014 d'une dalle de 4,1 pouces à la densité record de 736 pixels par pouce (2.560x1.600 pixels), qui pourrait bien augurer de futures phablettes 4K dès 2015 ou 2016. Sur le marché, le LG G4 se distingue pour l'instant avec sa résolution de 538ppi (2560x1440 pixels pour 5,5 pouces), la majorité des smartphones haut de gamme affichant une résolution d'écran comprise entre 300 et 500ppi.

Cette avancée s'avère nécessaire à l'heure ou de plus en plus de smartphones haut de gamme, appareils photos et caméras sportives permettent de filmer en 4K. A défaut de contenus officiels, les utilisateurs pourront ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant