Samsung : le téléviseur au coeur de la maison connectée

le
0
Samsung : le téléviseur au coeur de la maison connectée
Samsung : le téléviseur au coeur de la maison connectée

Même si le consommateur lambda n'est pas encore prêt pour l'internet des objets, les derniers téléviseurs estampillés Samsung le seront lors de la grand-messe technologique de Las Vegas, la semaine prochaine.Hyun Suk Kim, le président de Visual Display Business chez Samsung Electronics, se félicite de la place de leader de son entreprise dans ce domaine : "La gamme 2016 de téléviseurs connectés offrira de nouvelles possibilités aux consommateurs et consolidera la position dirigeante de Samsung en la matière".

Malgré l'omniprésence des ordinateurs, des smartphones et des tablettes dans les foyers, les téléviseurs restent un point central de la maison. C'est pourquoi, Samsung a décidé d'en faire le coeur de la maison connectée.

Même si les réfrigérateurs et autres lave-vaisselle intelligents ont du mal à trouver actuellement leur public, les consommateurs savent que lorsqu'ils seront prêts à en acheter, ils fonctionneront avec leur téléviseur existant... si tant est qu'ils aient investi dans un modèle Samsung associé à sa plateforme SmartThings.

"Comme les télés connectées de Samsung Smart fonctionnent avec la technologie SmartThings, nous avons la possibilité de toucher des millions de foyers", a commenté Alex Hawkinson, le PDG de SmartThings. "Appliquer cette technologie aux appareils actuellement présents dans les foyers représente un pas en avant considérable qui facilitera la vie de tous les utilisateurs des maisons connectées".

SmartThings n'est pas la seule plateforme de ce type sur le marché. Google, Apple et LG disposent de leur propre système pour unifier les appareils de la maison. Mais SmartThings a la particularité d'être une plate-forme ouverte, qui permet aux utilisateurs d'utiliser de nombreux appareils différents via leur combiné (ou leur téléviseur depuis peu) plutôt qu'en recourant à des applis individuelles.

C'est la clé. Pour que l'internet des objets devienne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant