Samsung lance un Chromebook hybride 2-en-1 haut de gamme

le
0
Samsung lance un Chromebook hybride 2-en-1 haut de gamme
Samsung lance un Chromebook hybride 2-en-1 haut de gamme

Connus pour être bon marché et fonctionnant uniquement sous Chrome OS, la gamme de PC portables Chromebook s'apprête à accueillir un tout nouveau modèle beaucoup plus ambitieux signé Samsung, le tout pour moins de 500 dollars, selon des fuites publiées par le site spécialisé high-tech SamMobile.Le Chromebook est le nom donné par Google aux ordinateurs portables fonctionnant sous son système d'exploitation Google Chrome OS. Les premiers modèles ont été mis en vente en juin 2011 et, depuis, de nombreux constructeurs, dont Acer, Asus, HP ou encore Toshiba, ont développé ce type de machines. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le constructeur sud-coréen fabrique un Chromebook, même si, aujourd'hui, il passe à la vitesse supérieure.

Ce "Chromebook Pro" se présente en effet comme un ordinateur portable hybride tournant sous Chrome OS. Il dispose ainsi d'un écran tactile de 12,3 pouces (2.400 x 1.600 pixels) qui se tourne à 360 degrés, une première pour un Chromebook, ce qui permet de l'utiliser aussi bien comme un ordinateur que comme une tablette grâce aussi à son stylet dédié. Cette démarche est finalement assez logique maintenant qu'il est possible de lancer des applications Android sur un Chromebook (équipé de la version Chrome OS 53 ou ultérieure).

Son design se veut quant à lui élégant, l'ordinateur ne faisant au final pas plus de 13,9mm d'épaisseur pour un peu plus d'un kilo sur la balance. A l'intérieur, le PC proposerait 32 Go d'espace de stockage (extensible avec une carte SD) pour 4 Go de RAM. Samsung garantirait pour cet appareil une bonne autonomie de 10 heures.

Le Samsung Chromebook Pro devrait être commercialisé à 499 dollars d'ici la fin octobre 2016 aux États-Unis. Aucune information sur sa disponibilité en France n'a été communiquée.

Comme toujours, l'offre Chromebook diffère d'un pays à l'autre. Si aux États-Unis pas moins de 36 références sont encore au catalogue, les Français ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant