Samsung et Publicis échouent à s'entendre sur Cheil Worldwide

le
0
 (Actualisé avec communiqué de Publicis) 
    SEOUL/PARIS, 13 juin (Reuters) - Samsung C&T  028260.KS , la 
holding qui chapeaute le conglomérat sud-coréen Samsung Group 
 SAGR.UL , a annoncé lundi avoir mis fin à ses discussions avec 
Publicis Group  PUBP.PA  et d'autres grands noms de la publicité 
sur une coopération stratégique avec sa filiale Cheil Worldwide 
 030000.KS .  
    Le groupe français, numéro trois mondial de la publicité, a 
déclaré pour sa part que les pourparlers qui portaient sur une 
éventuelle prise de contrôle dans l'agence publicitaire de 
Samsung, avaient pris fin. 
    "La collaboration stratégique que Publicis Groupe entretient 
avec Samsung est plus forte que jamais et le groupe poursuivra 
son étroite collaboration avec Samsung et Cheil Wordwide afin 
d'assurer le succès de la marque", explique dans un communiqué 
Publicis, dont Samsung est un des gros clients.  
    Selon la presse sud-coréenne, les sociétés de la galaxie 
Samsung souhaitaient céder à Publicis leur participation commune 
de 28,3% dans Cheil Worldwide, dans le cadre de la 
réorganisation en cours du conglomérat. 
    Leur participation de 28,3% représente une valeur de 25,5 
milliards de wons (397 millions d'euros) sur la base du cours de 
clôture de Cheil lundi à la Bourse de Séoul. 
    Samsung C&T a dit ne pas être engagé actuellement dans des 
négociations avec d'autres parties.  
    Cheil a confirmé dans un communiqué séparé que Samsung C&T, 
son premier actionnaire avec 12,6% du capital, avait mis fin à 
ses discussions avec des "agences mondiales" mais n'a apporté 
aucune autre précision. 
 
 (Se Young Lee, avec Véronique Tison et Gwénaëlle Barzic à 
Paris, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant