Samsung Electronics prudent pour le 2e semestre

le
0
PERSPECTIVES MOROSES POUR SAMSUNG ELECTRONICS
PERSPECTIVES MOROSES POUR SAMSUNG ELECTRONICS

par Se Young Lee

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a fait état de perspectives moroses pour les mois à venir après une baisse de ses profits au deuxième trimestre en raison d'une pénurie d'approvisionnement de l'un de ses principaux modèles de téléphone mobile, dernier contretemps en date pour le géant de l'électronique.

Samsung est néanmoins resté le numéro un mondial des ventes de mobiles au deuxième trimestre mais investisseurs et analystes soulignent que l'incapacité du groupe sud-coréen à répondre à la demande pour le Galaxy S6 a pesé sur la période Avril-Juin.

Le résultat d'exploitation a reculé de 4% au deuxième trimestre à 6.900 milliards de wons (5,37 milliards d'euros), un chiffre conforme à l'estimation communiquée par l'entreprise ce mois-ci. Samsung n'en a pas moins doublé son dividende intérimaire à 1.000 wons par action ordinaire, tout en excluant un "dividende spécial" comparable à celui versé fin 2014.

"Bien que le second semestre 2015 doive se caractériser par des défis grandissants, l'entreprise essaiera d'améliorer ses résultats", écrit Samsung dans un communiqué.

L'action Samsung a clôturé en baisse de 3,8% à la Bourse de Séoul, dont l'indice de référence KOSPI a terminé en recul de 0,91%.

Le bénéfice d'exploitation de la division mobiles est ressorti à 2.760 milliards de wons contre 4.420 milliards un an auparavant.

Samsung a dit que les problèmes d'approvisionnement avaient été résolus et qu'il avait avancé le lancement du Galaxy Note. Le groupe avait dit jeudi qu'il se montrerait flexible sur les prix du Galaxy S6 afin de soutenir les ventes.

Les analystes s'attendent toutefois à ce que la présentation par Apple de nouveaux iPhone en septembre freine la croissance des ventes de Samsung au troisième trimestre.

"Je ne pense pas qu'il faille attendre grand chose de Samsung au troisième trimestre", a dit Park Jung-hoon, gérant chez HDC Asset Management.

Le groupe coréen a prévenu jeudi que sa division mobiles était confrontée à un environnement difficile avec le ralentissement de la croissance du marché des smartphones.

La division microprocesseurs a en revanche enregistré une nette amélioration de son résultat d'exploitation à 3.400 milliards de wons contre 1.860 milliards un an auparavant grâce à la demande soutenue pour les puces mémoire et à la hausse des ventes de ses microprocesseurs pour mobiles.

Au total, le bénéfice annuel devrait rebondir après être tombé à un plus bas de trois ans l'année dernière grâce aux solides profits de la division semi-conducteurs et à une relative stabilisation de la division mobiles.

Les 48 analystes interrogés par Thomson Reuters avant la publication des résultats du deuxième trimestre s'attendaient en moyenne à un résultat annuel de 27.300 milliards de wons bien que plusieurs d'entre eux aient abaissé leurs prévisions au cours des derniers mois.

Au-delà des problèmes d'approvisionnement du S6, certains analystes s'inquiètent du ralentissement de la demande en Chine et en Europe. Le cabinet de recherche spécialisé Trendforce a abaissé la semaine dernière sa prévision de croissance pour les livraisons mondiales de smartphones cette année à 8,2% contre 11,6% précédemment.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant