Samsung Elec attend un premier recul en 3 ans du bénéfice annuel

le
0
SAMSUNG ELEC ATTEND UN PREMIER RECUL EN 3 ANS DU BÉNÉFICE ANNUEL
SAMSUNG ELEC ATTEND UN PREMIER RECUL EN 3 ANS DU BÉNÉFICE ANNUEL

par Se Young Lee

SEOUL (Reuters) - Le géant sud-coréen de l'électronique grand public Samsung Electronics a confirmé jeudi sa perspective de voir son bénéfice annuel baisser en 2014 pour la première fois depuis 2011 en dépit d'un résultat meilleur que prévu au quatrième trimestre.

Le premier fabricant mondial de smartphones a perdu des parts de marché au cours des trois premiers trimestres de l'année et les analystes estiment que la tendance semble s'être poursuivie au quatrième trimestre face à la concurrence des nouveaux iPhones Apple et du chinois Xiaomi.

Malgré cela, la demande soutenue de semi-conducteurs et l'amélioration de son activité mobile avec le lancement de smartphones de milieu et bas de gamme donnent à penser que Samsung Electronics a au moins stoppé l'hémorragie au niveau de ses résultats trimestriels.

"Je pense que la société va montrer un redressement", dit l'analyste de CIMB Lee Do-hoon.

Le groupe s'attend pour le quatrième trimestre à un bénéfice opérationnel en recul de 37,4% sur un an à 5.200 milliards de wons (4,02 milliards d'euros), supérieur aux attentes des analystes et aux 4.100 milliards de wons du troisième trimestre.

Le groupe doit publier ses résultats annuels fin janvier.

Sur la base de cette estimation, Samsung devrait afficher un bénéfice de 25.000 milliards de wons sur l'ensemble de l'année 2014, à son plus bas niveau en trois ans.

L'action Samsung a gagné 0,54% à la Bourse de Séoul.

"Il y avait des inquiétudes concernant la division mobile mais on dirait que la récente faiblesse du won face au dollar et l'impact de Galaxy Note 4 a aidé", a dit Greg Roh, analyste chez HMC Investment, en référence au nouveau smartphone phare de Samsung.

"Je m'attends à ce que les bénéfices continuent à s'améliorer, au moins jusqu'au deuxième trimestre de 2015."

Samsung n'a pas donné de détails sur ses résultats par branche mais plusieurs analystes pensent que la division semi-conducteurs a gagné davantage que la division mobile, traditionnelle machine à cash, au quatrième trimestre, grâce à une demande soutenue du côté des ordinateurs personnels et des portables.

Ils disent que la nouvelle stratégie du groupe tournée vers les appareils de milieu et bas de gamme devrait affecter ses marges et limiter ses profits, annulant ainsi l'impact positif de l'augmentation attendue des ventes de smartphones.

L'estimation de bénéfice médiane des 52 analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S est à 23.800 milliards de wons pour 2015, ce qui donnerait une deuxième année de suite de résultat en baisse si la prévision de jeudi est confirmée.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant