SAMSUNG chute de 8% après la suspension de la commercialisation du Galaxy Note 7

le
0

(AOF) - Les problèmes d’incendie du smartphone Galaxy Note 7 tournent au cauchemar pour Samsung. Le groupe coréen d’électronique a annoncé la suspension des ventes de ce produit et demandé aux propriétaires de l’appareil de ne plus l’utiliser jusqu’à ce que les résultats de l’enquête sur les causes de sa combustion soient connus. En Bourse, l’action Samsung a chuté de 8,04%, ce qui représente une perte de capitalisation de 17 milliards de dollars, soit un peu plus de 15 milliards d’euros.

Le géant technologique avait procédé à un premier rappel du Galaxy Note 7 début septembre après que plusieurs cas de combustion de la batterie avaient été signalés. Mais de nouveaux incidents ont touché les appareils remplacés, notamment lors d'un vol de la compagnie américaine, Southwest Airlines, poussant des opérateurs télécoms, comme l'américain AT&T et l'australien Telstra, à stopper la vente de ce produit.

La firme coréenne pourrait ne jamais pouvoir relancer le Galaxy Note 7, creusant un sérieux trou dans son catalogue de produits. Ce smartphone avait reçu de très bonnes critiques lors de son lancement. Les déboires de Samsung sont une aubaine pour son grand concurrent Apple.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant