Samoa : Enfin l'explosion ?

le
0
Samoa : Enfin l'explosion ?
Samoa : Enfin l'explosion ?

Grâce à un potentiel joueurs impressionnant, les Samoa endosseront une fois encore le costume d'outsider lors de cette Coupe du monde. Alors que le manque de moyens et de structures perdurent, l'objectif est clairement d'atteindre les quarts de finale pour la première fois depuis 1995. Dans cette optique, le Samoa-Ecosse du 10 octobre devrait être décisif.

 

PARCOURS EN COUPE DU MONDE
1987 : pas invité
1991 : quarts de finale
1995 : quarts de finale
1999 : play-offs
2003 : 1er tour
2007 : 1er tour
2011 : 1er tour

CALENDRIER
20/09 (à 13h - Brighton) : Samoa - Etats-Unis
26/09 (à 17h45 - Birmingham) : Samoa - Afrique du Sud
03/10 (à 15h30 - Milton Keynes) : Samoa - Japon
10/10 (à 15h30 - Newcastle) : Samoa - Ecosse                         


Capitale
: Apia
Superficie : 2 944 km²
Population : 190 372
Hymne : The Banner of Freedom (écoutez ici) 
Haka : Siva tau (voir ici)

Fédération créée en 1924
Classement WorldRugby (07/09/15) : 12eme
Nombre de licenciés
: 20 845
Nombre de clubs : 125
Emblème : mer, étoiles de la Croix du Sud, palmier
Surnom : Manu Samoa
Site internet : www.manusamoa.com
Twitter : @manusamoa
Couleurs : bleu et blanc

Vivement le 10 octobre

Les Samoa ont un bon coup à jouer dans cette poule B avec l’Ecosse comme principal adversaire pour la qualification en quarts de finale, l’Afrique du Sud étant évidemment favorite pour la première place. Si l’on compare souvent les Samoans à des « coupeurs de têtes », des joueurs qui n’ont que le physique à opposer, on pourrait bien être surpris par leur qualité de jeu. Avec des joueurs comme Ole Avei (UBB), Sakaria Tolfau (Stade Français) et Census Johnston (Stade Toulousain), Manu Samoa a des atouts à faire valoir. On surveillera également Tim Nanai-Williams, né en Nouvelle-Zélande, très bon sous les couleurs des Chiefs, qui a honoré sa première sélection lors de l’historique match de préparation face aux All Blacks en juillet. Le Samoa-Ecosse du 10 octobre prochain vaudra sûrement très, très cher.

Le joueur à suivre : Jack LAM

Encore une histoire de famille. Comme souvent, dans le rugby, les chiens ne font pas des chats. Patrick Richard Lam, le cousin de Jack, est une véritable icône aux Samoa, avec notamment un titre de champion d’Angleterre avec Newcastle en 1998 et une Coupe d’Europe avec Northampton en 2000. Pour le moment, Jack a pris le même chemin. Une naissance en Nouvelle-Zélande, un passage aux Hurricanes et une arrivée en Europe, à Bristol. Le poste est le même (flanker), la capacité à plaquer aussi. Et que dire de l’habileté balle en main. Une qualité héréditaire, même si Pat Lam préfère mettre son jeune cousin en-avant. « Jack est meilleur que je ne l’étais. Il est très bon avec le ballon et ne manque pas un seul plaquage. Pour le moment, il est en Championship, mais bientôt, il ira plus loin. » En équipe nationale, Jack Lam n’a pas encore montré tout son talent mais ses débuts ont été intéressants. La Coupe du monde pourrait lui offrir une expérience enrichissante avant peut-être de viser un peu plus haut que la deuxième division anglaise.

Le sélectionneur : Stephen BETHAM

Solution de rechange après le refus d’Adrian Thompson en 2012, Stephen Betham a pris le poste avec convictions et caractère. L’ancien entraineur de la sélection à VII, sur le toit du monde en 2010, a, dès son arrivée, viré deux cadres pour imposer son style.

LES 31 SAMOANS
Avants (18) : Ole Avei (Bordeaux-Bègles/FRA), Manu Leiataua (Aurillac/FRA), Motu Matu’u (Wellington Hurricanes/NZL), Viliamu Afatia (Agen/FRA), Jake Grey (Samoa Scopa), Census Johnston (Toulouse/FRA), Anthony Perenise (Bristol/ANG), Sakaria Taulafo (Stade Français/FRA), Fa’atiga Lemalu (Bourgoin/FRA), Filo Paulo (Benetton Trevise/ITA), Joe Tekori (Toulouse/FRA), Kane Thompson (Newcastle Falcons/ANG), Maurie Fa’asavalu (Oyonnax/FRA), Alafoti Faosiliva (Bath/ANG), Jack Lam (Bristol/ANG), Ofisa Treviranus (London Irish/ANG), TJ Ioane (Sale Sharks/ANG), Sanele Vavae Tuilagi (Carcassonne/FRA)

 

Arrières (13) : Vavao Afemai (Samoa Vaiala), Kahn Fotuali’i (Northampton Saints/ANG), Patrick Fa’apale (Samoa Vaiala), Tusi Pisi (Suntory Sungoliath/JAP), Michael Stanley (sans club), Rey Lee-Lo (Cardiff Blues/PDG), Johnny Leota (Sale Sharks/ANG), Paul Perez (Coastal Sharks/AFS), George Pisi (Northampton Saints/ANG), Fa’atoina Autagavaia (Nevers/FRA), Ken Pisi (Northampton Saints/ANG), Alesana Tuilagi (Newcastle Falcons/ANG), Tim Nanai-Williams (Ricoh Black Rams/JAP)

Avec la collaboration du magazine OVALE

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant