Samir Nasri veut parler avec " DD "

le
0
Samir Nasri veut parler avec " DD "
Samir Nasri veut parler avec " DD "

Parti pour rater le Mondial brésilien, Samir Nasri, le milieu de terrain offensif de Manchester City, souhaite s'entretenir avec Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus. L'ancien Marseillais assure ne jamais avoir causé de problèmes dans le groupe français. « Si ça se passe mal en équipe de France, je ne vois qu'une chose, c'est que je n'ai peut-être pas été à la hauteur sur mes performances, a-t-il expliqué sur le plateau du Canal Football Club dimanche soir. Tout ce qui est comportement, ce n'est pas vrai. J'ai joué dans trois clubs différents et je n'ai jamais eu de problème avec qui que ce soit. Je conçois ne pas avoir été à la hauteur sur certains matchs, notamment en Ukraine (ndlr : en barrages aller pour la Coupe du Mondial. Je n'ai pas fait un grand match mais on était onze sur le terrain. Tous les onze, on n'a pas fait un grand match. Pour l'instant, je suis plus pessimiste qu'optimiste pour le Mondial? Contre les Pays-Bas, c'était la dernière liste avant les 30 et je n'ai pas eu d'explication. »

« En 2010, pour le plus gros scandale de l'équipe de France, je n'étais pas là »

Alors que certains de ses coéquipiers auraient réclamé son éviction lors de l'Euro 2012, Samir Nasri met les choses au point. « Je reste circonspect parce que je n'ai jamais eu de problème avec qui que ce soit dans le groupe. J'ai demandé à parler au sélectionneur. Pour le moment, il n'a pas accepté. Quand j'aurai eu cette discussion, je saurai ce qu'on me reproche et quel est mon problème. Je respecterai sa décision quoiqu'il arrive. En 2010, pour le plus gros scandale de l'équipe de France, je n'étais pas là. OK, j'ai mon comportement, mais c'est comme ça. » Après avoir déjà raté la Coupe du Monde 2010, l'ex-Gunner n'exclut pas totalement de mettre un terme à sa carrière internationale en cas de nouvelle désillusion?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant