"Samaël", premier web-thriller interactif, bientôt lancé depuis La Rochelle

le
0
"Samaël", premier web-thriller interactif, bientôt lancé depuis La Rochelle
"Samaël", premier web-thriller interactif, bientôt lancé depuis La Rochelle

Sites fictifs, réseaux sociaux, vidéos, événements organisés "dans la vraie vie"... Un auteur de polars de La Rochelle va lancer en février 2015 "Samaël", présenté comme le premier "web-thriller interactif" français, aventure entièrement gratuite qui immerge les internautes dans une intrigue noire se déroulant en temps réel.Composée de trois épisodes d'une durée de cinq jours chacun, cette "fiction transmédia", à mi chemin entre la série web et l'enquête interactive, tiendra compte des choix des internautes-enquêteurs, dont le défi sera de sauver une victime des griffes d'un dangereux serial killer.L'histoire est la suivante: Emilie Connore, étudiante de 18 ans d'origine britannique à l'université de La Rochelle, a disparu le 24 février 2015. Le 8 mars, une vidéo est envoyée à la police sur une clé USB. On y voit la jeune femme détenue et son ravisseur encagoulé. Celui-ci se fait appeler Samaël et nargue la police, la mettant au défi de le retrouver sous 10 jours. Sinon la jeune femme mourra!Sceptique quant aux chances de succès de la police, le petit ami de la victime, Jérémie Viaud, lance sa propre enquête sur internet et appelle tout le monde à l'aider à la retrouver."Samaël est, à ma connaissance, le premier web-thriller", indique à l'AFP Pierre-Alain Mageau, qui a imaginé le scénario. Cet ancien psychanalyste rochelais a quitté sa profession en 2006 pour se consacrer entièrement à l'écriture de polars. Il en a signé 39, dont l'intrigue se déroule toujours en Charente-Maritime.Intitulé "Samaël" ? du nom de l'ange de la mort dans le Talmud hébreu-, l'histoire délivrera chaque jour des indices sur des sites internet, à travers une page de réseau social, une vidéo mise en ligne ou un post sur un forum, etc. Il est possible dès aujourd'hui de s'imprégner de l'histoire sur le site internet samael-lafiction.com.Dès le 24 février, jour de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant