Salzbourg et Bâle tranquilles, le Celtic évite le piège Qarabag de peu

le
0
Salzbourg et Bâle tranquilles, le Celtic évite le piège Qarabag de peu
Salzbourg et Bâle tranquilles, le Celtic évite le piège Qarabag de peu

Comme hier soir, ce troisième tour préliminaire de Ligue des champions n'a pas été fou en terme de jeu. Un 0-0 bien pourri, une tout petite victoire de Glasgow, heureusement que le FC Bâle et l'Ajax ont fait le spectacle. Avec le résultat au bout pour l'un des deux.

HJK Helsinki 0-0 FC Astana


Pas l'affiche la plus sexy de la soirée. Et pour cause, ce 0-0 fut bien triste. Le HJK, ou Helsingin Jalkapalloklubi, sextuple champion de Finlande, affrontait la surprenante équipe d'Astana. Surprenante car elle a déjà fait l'exploit d'éliminer les Slovènes de Maribor, qualifiés pour la phase de poule de l'édition 2014-2015. Et ce sont les Kazakhs qui prennent les choses en main en première mi-temps. Malgré une domination en terme de possession de balle, c'est sur contre-attaque qu'ils sont le plus dangereux, notamment sur ces deux occasions coup sur coup à la 35e et à la 36e minute, sur des frappes de Dzholchiev et Twumasi. La seconde mi-temps sera du même acabit : le néant. Une bonne opération pour Astana, à confirmer au match retour.

RB Salzbourg 2–0 Malmö FF

Buts : Andreas Ulmer (52e) et Martin Hinteregger (89e) pour Salzbourg

L'année dernière, Malmö avait privé le Red Bull Salzbourg de phase finale de C1, en s'imposant en barrages. Un souvenir qui a apparemment motivé les Autrichiens, qui ont démarré pied au plancher. Jusqu'à la 13e minute, quand Rosenberg inscrit un but refusé justement pour hors-jeu. De quoi refroidir le champion d'Autriche pendant quelques minutes, avant de réaccélérer en fin de première période, en vain. Mais cinq minutes après le retour des vestiaires, les efforts des Autrichiens paient enfin, et de quelle manière. Après une combinaison sur corner, Andreas Ulmer envoie un missile du pied gauche des 25 mètres lucarne opposée. Le Red Bull touche la barre dix minutes plus tard et déroule dans le jeu, jusqu'à inscrire le but du break sur pénalty à la 89e minute. Un but qui pourrait peser à l'heure de faire les comptes. Attention tout de même, l'année dernière, les hommes d'Adolf Hütter s'étaient faits écraser 3-0 au retour par les Suédois.

Steaua Bucarest 1-1 Partizan Belgrade

Buts : Sulley Sariki Muniru (81e) pour Bucarest // Miroslav Vulićević (62e) pour Belgrade

Le Steaua Bucarest et le Partizan Belgrade ont deux points communs. Premièrement, ce sont des habitués de la phase finale de de Ligue des champions. Deuxièmement, les deux équipes ont chuté la saison passée face aux surprenants Bulgares de Ludogorets Razgrad. Mais lors de cette confrontation, le style est différent. Si le Steaua a la possession…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant